BALADE À

Randonnée 3 – Balade à Haría.

Caractéristiques

[star rating="100" type="percent"]Recommandé

  • TEMPS TOTAL: 1 h 30 min
  • DÉPART: Église
  • ARRIVÉE: Église
  • NIVEAU: Très facile

Introduction

  1. Le petit village de Ye est paisiblement situé sur le flanc nord de l’imposant Volcan de la Corona.
  2. C’est un des villages les plus hauts. La majeure partie de l’année, il est entouré de brumes venues des alizés et retenues par la falaise. Son existence est intimement liée à l’ « orchilla », lichen utilisé pour les colorants, mais aussi la cochenille, parasite à partir duquel on obtient la couleur pourpre, produite dans les cultures de tuneras (sortes de figuiers de barbarie) et, surtout de la vigne.
  3. La partie nord de la falaise rocheuse du village jouxte une autre falaise, qui elle culmine à 600 mètres d’altitude. Cela n’a pas empêché ses habitants de tirer profit, dans le passé, tant de la falaise rocheuse que des terrains situés plus bas, ainsi que de la mer.
  4. Deux vieux sentiers très importants historiquement et culturellement partent de Ye. Le Camino Viejo (Vieux Chemin) ou Camino de Los Graciosero était emprunté pour le commerce du poisson qui commençait à Ye, en passant par Máguez et Haría. On raconte que les femmes transportaient les poissons dans des paniers qu’elles tenaient sur la tête. Il était aussi utilisé par les habitants du village de Ye ou d’autres villages de la municipalité pour aller à la pêche au poisson ou au coquillage, ou encore pour faire paître librement les animaux sous la falaise afin qu’ils profitent de sources aujourd’hui à sec ou abandonnées.
  5. Il y a aussi une bifurcation du sentier qui conduit aux marais salants « Las Salinas de Debajo del Risco ». De nombreux paludiers de la municipalité parcouraient ce chemin. Ces marais salants sont reconnus comme étant les plus anciens des Canaries : des écrits leur faisant références datent du XVème siècle.
  6. Nous partons de l’église et nous marchons quelques mètres avant d’entrer par la gauche sur une route goudronnée. Nous monterons par cette route et à un moment donné, nous continuerons à travers champs pour descendre un ravin qui nous mène directement à l’aljibe (citerne) de Ye, de grande importance pour la commune. Nous longerons la falaise par une route goudronnée où nous pourrons voir la plage et les marais salants sous le rocher, ainsi que les Iles de l’Archipel Chinijo.
  7. Au retour, nous prendrons la route goudronnée longeant la face nord du Volcan de la Corona, avant de revenir à l’église.

Itinéraire

R

Eglise San Fco. Javier

R

Ravin

R

Aljibe (citerne) de Yé

MAPE 10

DOSSIER GUIDE PDF

BALADE À HARÍA

Carte Google Earth

  • Si vous ne diposez pas du logiciel Google Earth, vous pouvez le télécharger gratuitement sur earth.google.com
  • Télécharger le randonnée 10 à voir sur Google Earth.(Kmz)
  • Para poder ver el perfil de elevación, haga click sobre el recorrido con el botón derecho y haga clic en Mostrar perfil de elevación