DÉCOUVREZ HARÍA

ET SES PAYSAGES

DÉCOUVREZ HARÍA

ET SES VILLAGES

DÉCOUVREZ HARÍA

ET SA VALLÉE

Randonnées

Haría est la localité idéale pour y faire des randonnées et découvrir les splendides recoins de l’île, où vous pourrez dénicher et contempler de nombreuses espèces endémiques. Si vous souhaitez faire une randonnée, vous pouvez vous rendre dans la section de Balade dans Haría (lien vers cette section) où vous trouverez une description pour chacune des routes, leur difficulté, leur durée, leur longueur, etc.

Gastronomie

Les Canaries peuvent se vanter de proposer une gastronomie des plus variées et Haría n’est pas en reste à cet égard. Si vous pénétrez dans les terres de l’île, comme Haría, Máguez ou Ye, vous pourrez y déguster les traditionnelles et délicieuses viandes cuites à la braise, des ragouts de cabri ou de porc, des salades mais aussi une cuisine moderne. En revanche, si vous vous déplacez jusqu’aux villages côtiers d’Órzola, de Punta Mujeres ou d’Arrieta, vous pourrez y déguster leurs délicieux poissons frais, leurs fruits de mer ou encore le sancocho (recette traditionnelle à base de poisson). Le tout confectionné à base de produits locaux uniquement.

Sports nautiques – Surf

Si vous êtes un adepte du surf, vous trouverez dans notre municipalité, de nombreux spots où vous pourrez vous adonner à sa pratique.

À Punta Mujeres, il est possible de pratiquer ce sport dans la zone de Jameos del Agua, El Cartel, La Hedionda, El Espino et La derecha del Lago.

Si vous préférez la zone d’Arrieta, les spots les plus connus sont La Casa China, La Garita, el Pico Luna ou English Left.

Mais vous pouvez également pratiquer le surf au Mirador de Guinate, à Órzola sur la plage d’Atrás, le Caletón Blanco ou le Caletón del Mero.

Pour de plus amples informations sur la direction du vent, la hauteur des vagues, l’accessibilité, etc., veuillez consulter le guide du surfeur élaboré par Turismo Lanzarote.

Trail

La municipalité propose de nombreux sentiers et pistes pour la pratique de cette discipline sportive. Les parcours de Haría Extreme Lanzarote tout comme les sentiers de Balade dans Haría sont idéaux pour cela.

MTB

Ce sport se pratique sur les mêmes lieux que le trail, dans le respect des autres sportifs et/ou randonneurs présents.

Autres sports

Pêche sportive → sur la côte de la localité, il est possible de pratiquer ce sport, à condition de respecter les règles propres à cette discipline et en tenant compte du fait que les eaux qui bordent l’archipel Chinijo constituent une réserve marine.

Escalade → qu’il est possible de pratiquer dans le ravin de Famara et dans d’autres grottes du tube volcanique de La Corona. Nous vous conseillons toutefois de prendre contact avec une entreprise spécialisée.

Vol libre → qui se pratique dans les montagnes de Mala et au Mirador del Río. Nous vous conseillons également de prendre contact avec une entreprise spécialisée.

Voile → qu’il est possible de pratiquer sur toute l’étendue de la côte municipale.

Plages et piscines naturelles

Derrière le village d’Órzola et au refuge du Risco, se trouve la plage de La Cantería. Il s’agit d’une plage de sable doré, éloignée des noyaux urbains et baignée par de fortes vagues. En raison du courant, la baignade n’y est pas conseillée mais c’est un lieu idéal pour y contempler la nature, se promener et profiter du calme de cette enclave.

Si l’on suit la route d’Órzola à Arrieta, nous découvrons une série de criques sauvages de sable blanc et aux eaux turquoises : Caletón Blanco. Cette enclave naturelle et paisible est idéale pour y passer une journée de plage, au soleil, en famille ou en compagnie d’amis.

En poursuivant votre chemin, vous arriverez au village de Punta Mujeres, où vous pourrez vous baigner dans l’une de ses nombreuses piscines naturelles. Il y en a quatre au total : la piscine d’El Cura, celle du Pichón, de las Rosas et de Las Nieves.

Après avoir dépassé Punta Mujeres, nous arrivons à Arrieta, qui longe une plage familiale et paisible de plus de 500 mètres : la plage de La Garita. Enfin, dans les villages de Mala et de Charco del Palo, les baignades sont possibles dans l’une des nombreuses piscines naturelles.

Sports nautiques – Plongée

N’importe quel lieu sur la côte de Lanzarote est idéal pour la pratique de ce sport. Simplement muni de lunettes et d’un tuba, pour pourrez faire du snorkeling et explorer les fonds marins.
Mais, que vous soyez un plongeur averti ou si vous êtes débutant, l’île propose de nombreux centres de plongée dont l’un se trouve dans la localité d’Arrieta. Sur les côtes de Mala, vous trouverez également deux autres spots intéressants pour y pratiquer la plongée.

Le premier d’entre eux est Charco del Palo. C’est une bonne option lorsque les courants de sud-ouest sont forts. Son paysage rocheux est de nature volcanique et l’on remarque ses grandes étendues de sable blanc.

Vous y découvrirez une superbe représentation des nombreux écosystèmes canariens sur un espace particulièrement réduit. Dans leur partie haute, les fonds rocheux sont recouverts d’un manteau d’algues multicolore ; après 10 mètres d’immersion, l’oursin-diadème des Antilles a créé ce superbe paysage aux teintes blanchâtres appelé blanquizal. Enfin, avant de disparaître dans les fonds sablonneux, la roche forment des falaises et des grottes. Au-dessous de 40-50 m, s’étendent les forêts de corail noir que seuls les plongeurs avertis pourront atteindre.

L’accès se fait depuis la route et sur le parking, situé à proximité. Il est possible, une fois équipé de manière pratique, de descendre avec son équipement sur un sentier et pénétrer dans l’eau grâce à un escalier métallique.

Dans les grottes et les cavités, il est intéressant d’y rechercher tous types d’animaux comme les murènes, poulpes, anémones géantes, mostelles et même des crevettes cavernicoles. Si vous nagez au-dessus des étendues sablonneuses, vous pourrez fréquemment y voir des anges de mer, des raies marbrées et des raies mantas.

Une autre option est de pratiquer la plongée depuis El Ascensor et Puerto Moro, un superbe tube volcanique au sein duquel vous pourrez voyager comme si vous étiez dans un ascenseur. Cette grande grotte possède une infinité de puits de lumière qui créent un espace singulier. Dans la région, de nombreux autres endroits sont dignes d’intérêt comme Ascensor Chico ou Puerto Moro, caractérisés par un paysage volcanique replet de cavités, de tunnels et de grands arcs.

Depuis le point d’entrée, il existe deux parcours alternatifs. Le premier mène à Ascensor Grande, un tube volcanique qui descend de 15 m à 30 m et renferme plusieurs fenêtres qui illuminent l’intérieur pendant la descente. Sur les parois tapissées d’éponges de mer, se cachent des bancs entiers de crevettes cavernicoles. Cette immersion n’est possible que pour les plongeurs avertis.

Le second parcours nous mène à la zone connue sous le nom de Puerto Moro et Ascensor Chico. C’est une alternative très intéressante pour les plongeurs moins expérimentés. Vous y découvrirez une grotte splendide, ainsi que des couloirs et des arcs. En poursuivant jusqu’à 30 m, nous découvrons un tube volcanique de moins de 10 m de longueur, avec des puits de lumière, connu sous le nom d’Ascensor Chico.